Pourquoi faire une cure de luminothérapie ?

 
Vous avez déjà un compte
Identifiez-vous ci-dessous :
Mot de passe oublié ?
Pour recevoir un nouveau mot de passe par e-mail, veuillez remplir le formulaire ci-dessous.

Proximag

Cure de luminothérapie

Cure de luminothérapie :
lutter contre le manque de vitamine D cet hiver

 

Très tendance, la luminothérapie trouve de plus en plus d'adeptes qui veulent lutter contre le manque de vitamine D en automne et en hiver. Découvrez tous les avantages de cette technique.

 

Qu'est-ce que la luminothérapie ?

La luminothérapie est une alternative aux médicaments. Son principe est très simple: recréer les bienfaits des rayons du soleil grâce à une lumière appelée "plein spectre". La cure de luminothérapie permet de lutter activement contre les troubles affectifs saisonniers (le fameux coup de blues que l'on ressent dès l'automne), le décalage horaire (permet de remonter l'horloge interne), et l'insomnie (grâce à une stimulation de la rétine).

C'est vers l'âge de 25 ans que cette dépression saisonnière fait son apparition. En effet, 5% de la population souffrirait de cette dépression. A ce pourcentage s'ajoute 15% de personnes atteintes de "difficultés hivernales" qui englobe le ralentissement psychique et physique, les idées noires, l'irritabilité, l'anxiété, les problèmes de sommeil, etc... dû au déficit de lumière.

D'autant plus qu'elle revient tous les ans et donne un coup de blues lors des longues soirées d'hiver et des jours mois lumineux. Ainsi, dès les mois d'octobre et novembre, la déprime touche les personnes les plus fragiles et ce jusqu'au printemps.

 

 

Qu'est-ce que la luminothérapie ?

Pourquoi faire une cure de luminothérapie ?

La cure de luminothérapie s'étend sur 2 à 3 semaines et va vous permettez de lutter contre les moments difficiles de l'hiver. Contrairement à beaucoup de cure, vous pouvez la faire directement à domicile et de préférence le matin.

Pour cela, vous allez vous exposer sous des lampes pendant 20 à 30 minutes selon la puissance de la lampe. Vous pourrez facilement trouver des lampes de 100 à 200 euros pour une qualité exemplaire. Mais prenez soin de choisir une lampe qui respecte la norme CE 0459 afin de ne courir aucun risque. Aussi, prenez toujours un premier rendez-vous chez votre médecin avant de vous lancer dans une cure de luminothérapie afin de vous assurer que tout va bien et que vos yeux ne craignent pas la luminosité de ces lampes.

Pourquoi faire une cure de luminothérapie

Comment fonctionne une cure de luminothérapie ?

La cure de luminothérapie est très importante afin de lutter contre une vraie dépression saisonnière. Elle englobe cependant deux types de techniques : la luxothérapie et la photothérapie.

Dans le premier cas on simule les points réflexes du corps grâce à un rayon infrarouge, et dans le second cas on traite les douleurs à l'aide d'un rayonnement électromagnétique non ionisant.

Avant de commencer la cure, une période de test de 15 jours est à réaliser à l'hôpital. Ensuite, on utilise une lumière blanche intense de 10 000 lux durant 30 minutes tous les matins pendant 5 mois.

Dans l'idéal, on réalise la cure le matin dès le réveil. Le patient s'assied devant un écran qu'il va fixer pendant quelques secondes toutes les minutes. Dès le retour au domicile, un appareil est prescrit est paramétré en fonction des besoins de chacun. Ce casque est uniquement délivré sur ordonnance et coûte entre 250 et 300 euros.

Il ne reste plus qu'à poser le banc lumineux sur une table pendant que la personne lis ou s'occupe ; l'important est de jeter un coup d’œil de quelques secondes toutes les minutes sur l'écran.